28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 21:10

Je sais, vous allez vous dire : encore un article sur le même sujet que tout le monde pour raconter ma petite organisation ! Mais non, je veux pouvoir en parler de façon plus générale.

En cette rentrée 2014, toutes les communes sont passées à la nouvelle réforme des rythmes scolaires. Alors, on en pense quoi ?

Il n’est plus question d’être pour ou contre, elle est là, mais qu’en est-t-il de son application ? De ce que j’ai pu lire à droite à gauche (je ne parle pas de politique !!), il y a des contents et des mécontents (beaucoup). Les contents, il ne faut pas se leurrer, ce sont ceux dont l’application est idéale, les communes qui ont les moyens (financiers, humains, et des locaux) de mettre en place des choses bien dans l’intérêt des enfants.

Les mécontents sont ceux dont rien n’est mis en place, où tout est plus compliqué, ou plus cher, pas dans l’intérêt de l’enfant ou même complètement le bordel ! Et ils sont nombreux !

Concrètement, cette réforme c’est tout d’abord une matinée de cours en plus. Les quelques instits avec lesquels j’ai pu discuter, sont globalement d’accord avec ça, et s’accordent à dire que sans cette coupure du mercredi dans les apprentissages, ils sont plus disponibles le jeudi. On ne dit pas moins fatigués mais plus disponibles. Parce que concrètement, à qui peut-on faire croire que de se lever un jour de plus fatiguerait moins ???

Soit, ne parlons donc pas de fatigue pour nos enfants, mais bien d’un intérêt éducatif, ce qui à mon sens devrait être le but premier d’une réforme qui les concerne au premier plan !

En pratique, pour les enfants dont les parents travaillent, le mercredi ils devaient déjà se lever pour aller soit chez une nourrice, des grands-parents ou au centre de loisirs. Donc l’histoire du lever le mercredi ne change pas.

Pour les parents qui ne travaillent pas, forcément, rythme ou pas, il est évident que les enfants sont moins fatigués quand on va les chercher à 16h, et qu’ils peuvent être tranquilles le mercredi. Pour ne pas avoir travaillé l’année dernière, je peux le confirmer, c’est royal ! C’est une chance pour ces enfants d’avoir des parents disponibles, mais ce n’est pas une généralité, et je ne pense pas que cela doive être la base de la réflexion.

Donc soit, nous avons donc cette demi-journée de plus où la question bénéfice/fatigue se défend bien. Mais passons maintenant aux NAP / TAP suivant comment chacun les appelle. Abordez ce sujet dans différentes communes et vous tombez directement dans des inégalités, aberrations, complications etc… !! C’est bien là qu’est le plus gros problème de cette réforme. Cela donne l’impression qu’une idée a été lancée de façon totalement utopique et sans plus de réflexion derrière. Bien sûr, sur le papier, on propose à nos enfants une ouverture au monde, à de nouvelles possibilités, découvertes, du ludo-éducatif pour souffler entre les durs temps d’apprentissage. C’est formidable ! Mais en pratique il se passe quoi ?? Rien… des perturbations pour les enfants, des inégalités suivant les communes, un manque de motivation pour les communes aisées, et une impossibilité pour les communes plus pauvres, notamment en milieu rural où les infrastructures ne sont pas présentes et les moyens ne suivent pas. Et pas de directives claires, à chaque commune de se débrouiller pour choisir des horaires, une organisation, qui ne sera pas la même ici ou dans le village voisin, parce-qu’ici il faut prendre en compte les transports (qui coutent une fortune et prennent généralement une grosse partie des budgets), ou les locaux, ou encore la commune avoisinante dans les regroupements.

Quand on s’extasie sur telle commune où les enfants ont la chance de faire de l’informatique, de l’Anglais, du cirque, du théâtre, des contes etc..., la commune voisine pleure parce-que le TAP consistent à jouer, faire des coloriages, voire rien du tout quand il est remplacé par la garderie (ou un temps infini de bus… suivez mon regard…).

Alors expliquez-moi !! Expliquez-moi l’intérêt de ces TAP pour nos enfants ?? Si le but était d’alléger les journées de nos enfants, n’y avait-il pas d’autres solutions que de compliquer la vie des enseignants, des communes, du périscolaire, des parents et avant tout des enfants qui au final ne se retrouvent pas du tout dans cette réforme et sont mis au cœur des inégalités alors qu’ils devraient être au premier plan dans leurs intérêts ?? Où est-il réellement question du bien-être de nos enfants ?? Et pourquoi ne pas avoir redonné leur place aux enseignants en modifiant les modalités du programme scolaire ?? En leur faisant insérer des temps de détente et d’ouverture à d’autres activités en fonction de leur connaissance du rythme et de la disponibilité des enfants par exemple ! Au lieu de ça, on multiplie les intervenants et les lieux et les repères sont mélangés (surtout pour les plus jeunes) où les enfants sont perdus au milieu de ce conflit !

Alors oui je suis en colère ! En colère parce que pour la vie de nos enfants, il ne devrait pas y avoir ces inégalités, il ne devrait pas être question de politique, de guerre des gouvernements, de pour à gauche et contre à droite ! Il devrait être question de mettre l’enfant au centre des préoccupations, de ne pas stigmatiser les différences plus que ça ne l’est déjà ! De penser les programmes scolaires en fonction de tous, et aider et accompagner chacun des enfants dans le lieu où ils passent les ¾ de leur vie !! Et pas imposer une réforme qui n’est pas réalisable dans toutes les communes !

Dans ce sens, nous nous sommes présentés aux élections des parents d’élèves (histoire de nous charger un peu plus un emploi du temps déjà bien rempli !), car, sans rentrer dans les détails de l’organisation pourrie de mon petit village, je pense que nous devons nous mobiliser, et dire quand ça ne va pas. Dire ce qui ne va pas concrètement, et pas seulement ce qui n’arrange pas Madame Machin, ou Monsieur Truc, mais bien ce qui ne fonctionne pas en règle générale. J’ai discuté avec des parents mécontents, mais qui disent que ce n’est pas la peine de faire quoi que ce soit puisque ça ne changera rien !! Alors je dis non, il faut le dire, il faut se mobiliser et éviter que les sondages disent que 80% des maires sont satisfaits !! Alors ça ne changera peut-être rien à grande échelle, mais au moins j’aurais fait ce que je peux, au moins dans l’école de mes enfants…

Alors non je ne vous détaillerais pas l’organisation de mon petit village, car ça n’a pas d’intérêt. A lire les différents témoignages, il y a autant d’organisations différentes que de communes, du bon, comme du moins bon. Personnellement, tout ce que je vois, c’est que c’est beaucoup plus compliqué pour mes filles mais pas par le seul fait d’avoir une matinée de plus, et que ça ne leur apporte rien du tout ! C’est ça qui me met en colère !

Et vous, qu’en pensez-vous ? Est-ce que ça se passe bien ? Est-ce que ça apporte quelque chose à vos enfants ?

Partager cet article

23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 22:56
Bébé à l'hôpital

C’était il y a 1 an tout juste, alors pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Parce que l’eau a coulé sous les ponts, parce que maintenant tu es en pleine forme, mais besoin d’en garder une trace, parce que ça fait partie de ta vie, et que ça a dirigé notre façon de faire avec toi pendant longtemps après ça !

Tu avais 3 semaines, tu étais encore un tout petit bébé. Ce jour-là, il avait fait très chaud, au début on avait cru que c’était la chaleur de t’avoir dans les bras qui te tenait chaud. Mais non, cette nuit-là, c’était la fièvre qui te tenait chaud. Oh pas grand-chose, un petit 38°, alors un peu de Doliprane et ça irait mieux. Mais ça n’a pas été mieux, et quelques heures après, malgré le médicament, la fièvre avait monté. Oh, pas grand-chose non plus, 39,2°, mais sous Doliprane….Y’a un truc qui cloche….Tu n’étais pas bien, tu pleurais sans arrêt. Ça ne m’arrive pas souvent, mais cette nuit-là, j’ai paniqué…Papa voulait y aller, mais je ne pouvais pas me résoudre à ne pas être avec toi, alors c’est moi qui t’emmène.

Il est 6 heures, le jour se lève, tu es tout nu dans la voiture, et tu pleures sans arrêt, mais ça me rassure. ½ heure de route à t’entendre hurler jusqu’à ce qu’on arrive aux urgences. Là on me demande pourquoi je n’ai pas été à côté de chez moi. J’ai mes raisons, je n’ai pas envie de m’étaler, je veux juste qu’on s’occupe de mon bébé. On me fait passer tout de suite. Y’a bien un moment où je me dis que je vais vraiment avoir l’air con si je débarque à 6h du mat pour une rhino….mais l’idée n’est pas restée longtemps dans ma tête, sans vouloir me l’avouer, je savais qu’il y avait quelque chose, quelque chose de grave….

Une toute petite salle d’examen des urgences pédiatriques, on va y passer plusieurs heures. On me pose tout un tas de questions, s’il a été malade (oui un petit rhume la semaine dernière…), si l’entourage a été malade, s’il y a eu un problème à la naissance etc…. Chaque nouvelle personne qui passe me repose ces questions. J’y réponds consciencieusement à chaque fois tout en tentant de rassurer mon bébé qui continue de hurler. Ils (ou plutôt « elles », je n’ai vu que des femmes) lui font tout ce qu’il est possible de faire : prises de sang (difficile….impossible de le piquer…), prélèvement d’urine, électrocardiogramme, radio des poumons, ect… encore du doliprane pour faire stopper cette fichue fièvre qui continue de monter, des pipettes de sucre à tout va pour l’aider à supporter tout ce qu’on lui fait. Mais les examens ne sont pas bons, la fièvre trop élevée ne baisse pas, son cœur bat trop vite, il est marbré, et ne s’arrête toujours pas de pleurer. Moi je ne dis rien, j’écoute, je réponds, j’embrasse mon petit ange pour le consoler, et je pleure aussi. J’ai le droit là-bas. On ne me dit pas de ne pas pleurer, on ne me dit pas de ne pas m’inquiéter. On me propose des mouchoirs, à boire, on me dit qu’il faut que je mange, on me dit qu’on s’occupe de lui. Pas de pitié, pas de dureté, juste de la bienveillance. Ici c’est normal, une maman qui pleure parce qu’elle s’inquiète pour son tout petit.

Mais l’important c’est qu’elles s’occupent de lui. Pendant près de 4h d’examens, on appelle untel qui vient voir, poser des questions, chercher à comprendre, continuer les examens. Et puis à un moment, on me dit : « ponction lombaire ». C’est là que j’ai décroché. J’ai mis mon cerveau en mode « off » vite, très vite. Je ne sais que trop bien ce que cela implique, tout ce que ça peut impliquer, alors il vaut mieux verrouiller mon cerveau et mes émotions. Seules mes larmes continuent de couler toutes seules. Mais ne pas penser, ne surtout pas penser. Bien sûr, une ponction lombaire c’est pour déceler une méningite….Virale ou bactérienne, seuls les résultats pourront le dire.

Tu vas être hospitalisé, on nous passe dans un box le temps que je te donne un biberon avant de nous monter dans une chambre. Papa va déposer les filles et nous rejoindre. Il est 10h. Pédiatrie, on t’examine de nouveau, on te perfuse, on te branche, tu dois rester allongé après la ponction lombaire, tu es toujours en couche, la fièvre ne descend toujours pas, on te tient trop chaud pour te donner le biberon dans nos bras, alors on te le donne dans ton lit. Tu es plus calme, mais en fait tu es épuisé. On nous explique que tu vas avoir besoin d’une surveillance étroite. On nous prépare, on nous dit qu’il est possible que tu sois transféré dans un autre hôpital pour aller en réa et avoir un plus grand suivi. En attendant, la jeune infirmière décide de ne pas te laisser. Vu ton état, elle préfère rester avec toi. Et puis finalement, on te change de chambre pour te passer dans la chambre juste devant le bureau des infirmières pour qu’elles aient l’œil sur toi. Les heures passent, je crois que j’ai perdu la notion du temps. Papa doit rentrer s’occuper de tes sœurs, moi je vais dormir avec toi, je ne peux toujours pas me résoudre à te laisser.

Lundi matin, papa amène tes sœurs à l’école et vient nous retrouver. Les résultats arrivent, tu as bien une méningite, mais elle est virale, pas bactérienne, donc il n’y a pas de risques. C’est du à un virus : un entérovirus. Ça te donne également de la diahrée. Tu as aussi une pyélonéphrite, ça te fait aussi beaucoup souffrir. Mais maintenant, on va pouvoir te donner le traitement adapté.

Je n’ai pas dormi depuis 36h, et j’ai un peu trop pleuré alors je suis dans un sale état. Papa arrive à me convaincre de rentrer, j’ai besoin de me reposer, et les filles ont besoin de me voir aussi. Et lui aussi veut pouvoir être avec toi. J’accepte donc de partir, le cœur lourd de te laisser et la peur au ventre. Tu es tellement faible, j’ai l’atroce sentiment que je ne vais pas te revoir…Je te glisse à l’oreille d’être fort, je te supplie de tenir le coup jusqu’à ce que je revienne le lendemain, je t’embrasse tant que je peux et je te dis que je t’aime mon tout petit !!

Je rentre, angoissée et soulagée. Je n’ai pas le temps de me reposer, mais je peux enfin me laver et me rendre présentable pour aller chercher les filles et les rassurer. Je croyais ne pas pouvoir dormir loin de toi, mais l’épuisement a eu raison de moi, et papa me rassure en me disant que tu commences à aller mieux, et que la fièvre commence à diminuer un petit peu.

Le lendemain, je te retrouve enfin mon trésor, tu as tenu le coup, tu es un battant !! Tu remontes la pente tout doucement. Mercredi papa amène les filles te voir, tu leur manques, elles sont très inquiètes mais heureuse de te voir à travers la vitre de ta chambre, pas longtemps. Chaque jour on alterne, une nuit papa, une nuit maman et toi tu reprends des forces jusqu’à ce que la fièvre tombe totalement. Mais tu dois rester hospitalisé 12 jours pour tes antibiotiques car tu es encore trop petit pour les avoir autrement qu’en intraveineuse. Samedi, tu as un mois aujourd’hui, tu vas mieux, et tu as même droit à une « permission » !! Tu peux rentrer passer quelques heures à la maison entre 2 injections d’antibiotiques ! Quel bonheur de nous retrouver tous les 5 à la maison, mais c’est dur de devoir repartir.

Bébé à l'hôpitalBébé à l'hôpital

Le jeudi, après 12 jours, après ton dernier antibiotique, tu peux enfin rentrer à la maison !!! Oufff, tout ça est enfin derrière toi, même si tu coup nous sommes beaucoup plus attentifs (trop ?) à tout ce que tu peux avoir. Il nous faudra du temps pour passer au-dessus. Maintenant tu es un magnifique petit garçon, tu commences à marcher, tu es capricieux, exigeant, coquin, mais tellement câlin !! Tes sœurs sont toujours autant gaga devant toi, et nous on t’aime toujours aussi fort !!!

Voir son enfant à l'hôpital est toujours une épreuve, mais le plus dur c'est sa souffrance qu'on voudrait pouvoir lui prendre, et cette inquiétude permanente qui persiste bien après sa sortie ! Mais l'équipe médicale a été formidable, et ça aide beaucoup !

Mais dans tout ça, le plus fort c'est toi mon bébé ours ! Tu t'es battu comme un chef, un vrai warrior !! Mais la prochaine fois, évites de nous faire de telles frayeurs, on s'en passerait bien !! ;)

Partager cet article

10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 07:00

Je sais pas chez vous, mais chez moi avec 3 enfants (bon d'accord, y'en a un qui compte pas encore !...quoi que !) Disney fait partie intégrante de notre vie !! Il y en a dans tous les coins, de tous les styles : peluches, poupées, déguisements, jouets 1er âge et autres jouets de bain ! Un échantillon ?

Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)

Le vieux Mickey c'est mon mien !!😜

Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)

Collection non exhaustive de poupées (dont les superbes poupées Animator dont je suis totalement fan !!)

Je vous rassure, le petit prince n'aura même pas besoin de piquer les poupées de ses soeurs, il aura déjà la collection de Toy story, le bateau de Jack ou encore les jeux Winnie qui commencent à l'intéresser.

Pour tout vous dire, je crois que le tout premier souvenir de ma vie est lié à Disney ! J'avais à peine 3 ans, et je faisais mon entrée en maternelle en cours d'année. Ils étaient en train de préparer un spectacle : Blanche-neige !! Ils avaient déjà commencé la préparation mais j'ai quand même eu un rôle : Simplet !! Et à l'époque, comme j'étais arrivée la dernière, je croyais qu'ils avaient inventé un nain en plus juste pour moi !! Je me souviens du rôle de mes copines : des fleurs ! Et je me souviens même qui faisait blanche-neige !

Après, tout ce qui a été lié à Disney a toujours été exceptionnel. Quand mes cousins m'avaient emmené voir Bernard et Bianca à Paris un jour de grand vent, ils avaient peur que je m'envole !! Quand j'avais été voir Oliver et Compagnie (je sais, personne ne se souvient de celui-là) ou quand mon père m'a emmenée au Grand Rex voir Aladin (que la voiture était tombée en panne et que nous avons du dormir chez mes cousins !).

Je me souviens aussi de la petite Minnie que mon cousin (un autre !) m'avait ramené des états-unis, et la moufette de Bambi que mon père m'avait également ramenée (et qui avait bien tenu son rôle en rentrant d'un voyage scolaire en Alsace dans le même sac que le bon Munster que j'avais acheté en souvenir !).

Ou encore de la 1ère fois où j'ai été à EuroDisney (à l'époque ça s'appelait comme ça !), j'avais eu une entrée enfant gratuite dans le journal de Mickey (9,50 francs !!) mais c'était pour les moins de 12 ans. J'en avais 14 mais comme j'ai toujours eu une tête de gamine (ça n'a pas changé...) , c'était passé !! Ou même la 1ère fois où on y est allé en amoureux pour l'ouverture des Disney Studio !

Des souvenirs j'en ai à la pelle ! Et le pire, c'est que j'aime toujours autant cet univers enfantin et magique ! Et pour ça, les enfants c'est bien pratique !! Parce-que quand tu grandis, aller au ciné voir un Disney ça la fou mal ! Tu préfère dépenser le peu d'argent que tu as pour aller voir un film avec tes potes. Et puis un jour tu as des enfants, et tu peux de nouveau aller voir les dessins-animés tout naturellement ! (Mais tu n'as plus de temps pour aller voir des vrais films...que voulez-vous, c'est l'jeu ma pauv' Lucette !)

Le tout premier pour ma grande belette c'est La princesse et la Grenouille ! Mais son préféré c'est Rebelle ! Et ma petite c'est Toy Story ! Et bien sur elles ont vu la Reine des Neige (pas moi !!! Vivement le DVD !!) et on ira voir en famille le prochain Clochette et la fée pirate !! Quant à mon petit prince, un jour il piquera le Buzz l'éclair de sa sœur et viendra avec nous au ciné ! En attendant, il a eu sa peluche géante de Monstre et compagnie pour Noël (seul cadeau pour un bébé qui a déjà tout, juste parce-que il aime les grosses peluches !) et a un bébé Woody que nous lui avons rapporté de Disneyland quand nous l'avons laissé pour la 1ère fois.

En attendant qu'il ait ses propres coups de cœur, on se rattrappe sur les bodys et les pyj !

Et pour ça, Disney s'est associé à la marque ELEVENPARIS qui après avoir sorti sa collection Little ELEVENPARIS proposant un dessing complet pour les 4 à 14 ans, lance Mini ELEVENPARIS pour habiller les bébés de 3 à 18 mois !! De cette association est né un joli kit : une pochette en coton gris chiné avec un body et un pyjama (tee-shirt manches longues et pantalon) à l'effigie de Mickey ou Minnie relookés pour l'occasion avec LA moustache !!

Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)
Disney et les souvenirs (avec du cadeau dedans !!)

,C'est chou non ?? Ça vous branche ?? Ça tombe bien parce que la marque me permet de vous faire gagner un de ces deux kits au choix en taille 3, 6, 12 ou 18 mois !! Alors pour votre petit bouchon ou pour un cadeau ça vous dit de jouer ??

Pour ça c'est facile, vous avez une semaine jusqu'au lundi 17 février minuit avec un tirage au sort le mardi. Il suffit de répondre à quelques questions et le gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses. 3, 2, 1 GO !!

Qu1 : quel âge a Mickey ?

Qu2 : en qu'elle année a été créée la marque ELEVENPARIS ?

Qu3 : quel est mon dessin-animé de Disney préféré ?? (Indice : un personnage de ce dessin-animé se retrouve dans chacune des 2 photos du début de l'article !!)

Question subsidiaire (pour le fun) : racontez-moi un de vos souvenirs lié à l'univers de Disney !!

Allez, lâchez-vous et rendez-vous mardi 18 pour les résultats !! Bonne chance !

ÉDIT : après tirage au sort, le gagnant du concours est Reginea !

Bravo à toi, j'attends tes coordonnées pour les transmettre à la marque !

Partager cet article

30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 22:09

Me revoilà (sur la nouvelle interface d'overblog !) et j'ai vais aujourd'hui vous parler d'halloween.

En vrai, je n'aime pas halloween, parce que ce n'est pas dans les traditions de chez moi, et puis parceque je n'aime pas les fêtes commerciales !

Mais ça, c'était avant !

Et oui, maintenant j'ai des enfants ! Des enfants qui voient d'autres enfants et même qu'ils regardent aussi la télé ! Du coup même si c'est une fête qui ne marche pas vraiment en France, ben on ne peut pas y échapper ! Résultat, les belettes nous demandent pourquoi on ne fait pas halloween et qu'elles aimeraient bien faire la fête !

Je ne sais pas ce qui est passé par ma petite tête de maman, mais j'ai dit banco !! Après tout, toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête !

Et me voilà à lancer des invitations aux copains et leurs enfants. Nous avions décidé de le faire au milieu des vacances pour permettre aux enfants de se reposer avant la reprise. Cela m'a également permis d'occuper mes filles toute une semaine !! (Avantage non négligeable sur 2 semaines de vacances !)

Je précise que rien ne vient de ma petite tête mais que le net regorge d'idées !!

1ère étape : aller dans le magasin qui a des "idées de génie" parce que c'est là que j'ai trouvé les déguisements les moins chers (- de 10€). Une sorcière et un vampire pour mes belettes. J'aurais pu leur faire moi-même, oui, mais non !

Trouver des nappes en papier noires et oranges, assiettes en cartons ect...

Trouver du papier cartonné noir, des ballons, du papier de soie/decopatch ou tout autre papier un peu transparent orange, et du maquillage. Ces derniers je les ai trouvés chez Cultura. Pour le maquillage, je déconseille les moins chers qui sont trop bas de gamme et qui peuvent faire des réactions sur les peaux fragiles des enfants. Un petit investissement qui sera vite rentabilisé à chaque anniversaire où vous deviendrez le héros des enfants !!

2ème étape : la réalisation de la déco. Le plus sympa !! Pour commencer, allez sur Google trouver des coloriages d'halloween (à distribuer à tout moment et sans modération au cours de la semaine !!), vous pouvez les imprimer ou les recopier. Puis laissez les donner libre cours à leur imagination. Ça donnera un mur de déco avec un certain style !!

Pendant ce temps, préparez des gabarits de citrouille, fantômes et chauve-souris. Ces dernières font une déco super sympa ! Vous les recopiez ou faites les faire aux enfants, sur du papier noir puis découpez. J'en ai fait plein, perso c'est ce que j'ai préféré !

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Sur la cheminée puis au plafond et jusqu'au buffet, ce vol de chauve-souris faisait chouette !

Ensuite, vous récupérez des vieux pots en verre et autres boites. Je me suis servi des pots en verre pour les photophores et j'ai récupéré les boîtes de lait de mon fils pour faire des boîtes à pop-corn. Là c'est simple, des pinceaux, du vernis colle et des feuilles orange pour le décopatch ! Sur les boîtes de lait, j'ai d'abord mis une feuille blanche pour pas voir les écritures au travers. Quand tout est sec, il suffit de dessiner des têtes de citrouille. Dans les photophores :des bougies chauffe-plat, et dans les boîtes, un cornet fait avec une assiette en carton retournée.

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Dans le même style, ça fleurit un peu partout sur le net, faire des minis citrouilles avec des clémentines ! Et là ça de passe de commentaire !

Déco facile pour Halloween

Et bien sur, le must c'est LA citrouille ! Le Jack O Lanterne de nos voisins américains ! Je n'avais jamais fait, mais c'est vraiment sympa ! C'est pas compliqué mais finalement les enfants ne peuvent pas y faire grand chose parce-que les découpes ne sont pas faciles donc dangereuses avec un couteau. Mais sinon, c'est assez simple : il faut commencer par découper un chapeau sur le haut de la citrouille. Google est ton ami, et de nombreux sites expliquent comment bien le découper en mettant la pointe du couteau vers le centre de la citrouille pour ne pas que le chapeau tombe à l'intérieur ! Ensuite, il faut la vider et c'est là que les enfants peuvent s'en donner à cœur joie à plonger les mains dedans !

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Quand c'est bien vidé (bien racler avec une grosse cuillère) il n'y à plus qu'à découper les formes selon l'inspiration !

Déco facile pour Halloween

Une bougie chauffe-plat est suffisante pour illuminer la citrouille.

Déco facile pour Halloween

Pour rester dans le thème des citrouilles, encore un truc facile qui va plaire aux enfants : les ballons. Dans un gros sachet de ballons, il faut trier les oranges et leur dessiner une tête de citrouille. Moi j'avais un stylo spécial pour écrire sur les ballons, je n'ai pas tenté avec autre chose.

Déco facile pour Halloween

Et si on reste encore dans les citrouilles, j'avais des feuilles de canson orangées, j'ai dessiné une forme de citrouille qu'il ne reste qu'à compléter et découper.

Déco facile pour Halloween

Pour le reste de la déco, le truc sympa c'est les bougies ensanglantées. Pour cela rien de plus simple : des bougies blanches et une bougie rouge. Il suffit de faire couler de la cire rouge sur les bougies blanches. Hyper facile et du plus bel effet !

Déco facile pour Halloween

Un autre truc rigolo trouvé sur ce site : le cerveau de gnome dans du formol !! Ça m'a bien fait rire ! Du chou-fleur dans de l'eau et une goutte de lait dans un bocal, avec la jolie étiquette qui va avec ! Et avec en prime des étiquettes en plus que j'ai collé sur des bouteilles. Ça fait son effet également.

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Pour le reste de la déco, ne pas oublier les toiles d'araignées !! On les trouve aussi chez Gifi. Enfin moi j'en ai pas trouvé, mais j'ai eu la bonne idée d'en parler dans mon salon de manucure, du coup on m'en a donné un peu !! Pas besoin de beaucoup, ça s'étire bien et c'est suffisant pour en mettre un peu partout.

On peut y mettre des araignées, mais moi j'aime pas ça alors j'en ai pas mis...

Ensuite il est temps d'installer tout ça pour faire un joli buffet.

Déco facile pour Halloween

Je n'ai pas de photo avec le reste, mais déjà on peut voir l'idée. Ne pas oublier les bonbons type dents de vampire etc...(un copain en à trouvé chez Liddl, je n'en ai trouvé nulle part ailleurs), des bonbons fils, pop corn, des légumes (carottes, choux-fleur), des "doigts de sorcière" (feuilletés de saucisses), on a eu aussi des chouettes desserts avec même des crêpes violettes et orange !

Quand le buffet est prêt, on peut passer aux costumes. Pour les filles, j'ai donc pris les déguisements chez Gifi (c'est pas perdu vu qu'elles passent leur temps à se déguiser ! Par contre faut pas espérer que ça dure trop parce-que la qualité est à hauteur du prix...

Pour moi, en noir avec un chapeau de sorcière : une feuille cartonnée noir, des déco au stylo argent et un bandeau orange (un morceau de la nappe en papier).

Et pour papa, j'ai découpé une forme de squelette mis sur un t-shirt noir.

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Ensuite on peut passer au maquillage ! Il suffit de trouver des modèles sur le net ! Pas la peine d'être effrayé par la difficulté, c'est souvent plus simple que ça n'y parait ! Il faut juste oser se lancer ! Moi j'ai fait des essais à l'avance (au grand plaisir des filles bien sur !!).

L'important c'est de se dire qu'il faut toujours commencer par les couleurs claires, le remplissage du visage, avant de finir par les détails.

Pour le squelette, c'est le plus facile avec toute la figure en blanc à l'éponge (les éponges fournies avec le maquillage sont souvent un peu rêches, j'ai pris des éponges à maquillage normal !). Attention a ne pas trop humidifier sinon ça fait des traces. Il faut vraiment le faire à peine et pas sur l'éponge. Ensuite pour les détails (yeux bouche) c'est au pinceau, bien mouillé cette fois, la couleur sera plus intense.

Pour la sorcière, j'ai mis d'abord du blanc, puis du vert avant de faire les détails.

Déco facile pour Halloween
Déco facile pour Halloween

Pour les plus téméraires, on peut tenter plus recherché ! J'ai une copine qui a accepté de passer entre mes mains. C'était une première mais le résultat rendait pas mal ! Elle faisait peur !!!

On ne la reconnait pas alors je me permets de la mettre ici !

Déco facile pour Halloween

Voilà, avec tout ça, vous êtes parés pour une super fête !!!

Pour les inspirations et les idées, le net regorge de bonnes idées. Moi je commence toujours par aller voir le blog de Ciloubidouille, ma première source de bonnes idées !!

Et là ça regroupe plusieurs liens dont les étiquettes sympa.

En tout cas nous on a passé une super soirée où tout le monde a joué le jeu !! Merci à tous les copains pour leur participation !!

Partager cet article

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 14:38

photo99

 

Il y avait twitter ce soir là, les filles me disaient bien qu'il était temps d'y aller. Alors dans la nuit, tout préparer, réveiller mes poupettes un peu perdues, continuer à noter des contractions qui se rapprochent même si ça fait pas vraiment mal, et prendre la route.

 

Arriver à la maternité dans le calme de la nuit. Il n'y a pas un bruit, j'ai peur qu'on me dise de rentrer mais non, j'ai déjà fait la moitié du chemin. J'ai du mal à y croire !

On m'installe en salle de naissance, lumières tamisées, pas d'allées et venues incessantes, la sage-femme est très douce, prévenante. Ça avance vite mais sans douleurs. On me pose la péri, et les oiseaux commencent à chanter en cette fin de nuit.

Et puis il arrive, il descend et il est là, comme la douceur d'un jour qui se lève.

 

Le temps de sécher mes larmes de t'avoir dans mes bras, et le soleil est là.

Tu es né avec le soleil mon fils, dans le calme d'une maternité de nuit, dans la quiétude de l'aube et avec la douceur d'un soleil levant.

Tu m'a offert la plus belle des naissance mon fils, la dernière.

Mon petit prince, tu es né mercredi 29 mai, à 5h26, et tu es déjà le plus beau bébé du monde !

 

La maman et le bébé vont tellement bien, on nous laisse très vite seuls, tous les 3, mon bébé en peau à peau tout contre moi. Finalement, nous passons plus de temps dans cette salle avec le petit prince, que le temps qu'on y a passé pour l'attendre !

 

C'est le petit matin, on me ramène dans ma chambre en traversant la maternité qui se réveille. C'est le changement d'équipe, ça papote, ça vit, et nous, nous commençons notre nouvelle vie, tous les 3, en attendant de retrouver nos poupettes pour compléter la famille.

 

J'aime maintenant terriblement ces quelques minutes de douceur, cette naissance du jour, et depuis, chaque nuit, les oiseaux qui commencent à chanter et la nuit qui s'éclaircit me rappèlent ta naissance.

 

Tu es né avec le soleil, mon fils, bienvenue dans notre famille !

 

Partager cet article

Petite Maman - dans bébé
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 12:17

37sa, (et des brouettes) voilà, on y est !

 

781 

 

La fin de la prématurité, le début du terme ! Des jours qui restent pour se remplumer (lui, pas moi, j'ai de quoi me tenir chaud jusqu'à l'hiver prochain !!). Une grossesse qui est passée vitesse grand V ! Et s'il nous a fallu un peu de temps pour accepter cette surprise, j'ai maintenant hâte de voir la bouille de celui qui a choisit de venir agrandir notre famille !

 

J'ai été arrêtée tellement tôt, que j'ai bien eu le temps de profiter et d'échanger avec mon petit bonhomme ! Il "fallait" que je profite à tout prix, parce que cette grossesse sera la dernière, et cette fois-ci, je suis prête à faire le deuil de ces moments. De me dire que j'ai rempli mon rôle, atteint mon quota, que je ne serais jamais plus maman. Savourer ces moments étonnement magiques, uniques. Les bons comme les mauvais. Les ressentir un peu plus intensément pour les graver dans ma mémoire. Même quand je me plains parce-que il est trop haut, que mon estomac n'existe plus, mes poumons à peine, que ça me fait des vertiges quand il se cale à droite sur ma veine cave, mais que ça me fait mal aux côtes quand il se cale à gauche ! Mais je me plaindrais autant quand il descendra, parce-que je n'aurais plus l'estomac dans la gorge, mais c'est ma vessie et mon col qui vont en pâtir !

 

Malgré tout, je savoure, je tiens ses petites fesses dans ma main pour le repousser un peu, je tente de saisir ce petit pied qui pousse sur le côté même si ça reste furtif, j'adore sentir ses ondulations sous ma main, voir ses hoquets quotidien, le sentir se manifester dans nos câlins avec les filles.

 

Et je suis contente que les filles aient été assez grandes pour profiter de ces moments. Si ma toute petite n'a eu que rarement la patience de guetter un mouvement plus de...5 seconde, j'ai vu ses yeux s'illuminer quand elle a pu en sentir !! Et si pour elle qui n'a pas la notion du temps, ça a semblé très long, je pense que c'était nécessaire, pour se préparer à perdre sa place de toute petite, et devenir grande sœur. Pour autant, elle venait régulièrement coller son oreille pour "écouter" son petit frère qui lui a raconté plein de choses !! ;) il lui a souvent dit "je t'aime grande sœur !". En retour, elle a envie de le gâter ! Toujours généreuse, elle veut lui donner ses jouets, ses doudous, (elle lui en a déjà mis dans son lit), et pour peu qu'on passe dans un rayon de puériculture, elle voudrait tout acheter pour son petit frère !! Et j'espère que le moment venu, on saura être assez attentifs à notre petit trésor trop peu sûre d'elle, pour la rassurer et que chacun trouve sa place sereinement dans cette nouvelle famille.

Je ne devrais peut-être pas, mais je me fais moins de soucis pour ma grande princesse, bien plus sûre de sa place, consciente de plus de chose, et avec plus d'envie de voir ce petit frère arriver. Il faut voir ses yeux s'illuminer quand elle parle de le prendre dans ses bras ou de lui donner le biberon ! Elle est attentive et adore les bébés !! Pourtant les débuts ne seront pas tout rose, faut pas se leurrer, alors j'espère aussi faire en sorte que ça se passe bien. Ses inquiétudes sont plus concrètes, elle se dit qu'on ne pourra plus faire d'activités avec le petit frère pendant les vacances (piscine, accro-branche, ballades, ciné etc...), mais j'ai tenté de lui démontrer que s'il faudra un peu d'adaptation, on pourra encore faire plein de choses !

Et pour l'instant, on gère les questions "c'est quand qu'il arrive le petit frère ??" sans pouvoir donner de réponse claire ! Et gérer aussi l'excitation qui peine à se calmer...

 

En attendant, c'est toujours une main sur mon ventre que j'essaie d'imaginer mon petit garçon, d'imaginer cette nouvelle famille qui se dessine, notre future vie à 5. À la fois j'ai hâte de l'avoir dans mes bras, mais en même temps, je veux profiter jusqu'au bout et ne pas passer à côté de ces moments à attendre le futur.

 

Et moi, je tente de gérer mes interrogations aussi ! Si l'accouchement ne me fait pas peur, je crains plus l'organisation. On n'est pas a côté de la maternité, il faudra s'organiser pour les filles, et surtout, savoir reconnaître le bon moment !! Parce-que les contractions, ça fait 4 mois que j'en ai, donc vais-je pouvoir détecter les vraies ?? Aurais-je le temps de me poser les questions, parce-que c'est quand même mon 3ème, et je suis généralement assez rapide on va dire !! Pour ma 1ère, arrivée dilatée à 4 à la maternité, 3h après j'avais ma belette dans les bras. Pour ma 2ème, déclenchement le jour du monito pour des contractions qui faisait faire des bonds au cœur de ma poupette, et 4h après, je l'avais dans mes bras ! Autant dire qu'il faudra pas que je traîne quoi !! Un troisième arrive encore plus vite !!

Mais bon, en attendant, je suis assez sereine, tout est prêt, y'a plus qu'à !!

 

Mon fils, mon petit garçon qui va me faire découvrir une nouvelle maternité, je t'attends, j'attends que tu prenne un peu de poids pour être en forme pour rencontrer toute ta petite famille ! Nous sommes prêts maintenant, tu peux venir quand tu veux ! Prends encore un peu de temps pour grossir, mais moi j'ai fini le traitement pour te "retenir", je t'ai tenu au chaud jusqu'au bout. Tout est prêt pour t'accueillir dans nos vies ! Mais ne traîne pas trop mon petit bonhomme, tes deux grandes sœurs sont terriblement impatientes !!

 

782.1

 

 

Ps: j'ai passé mon temps la main sur mon ventre, à pousser, toucher, guetter, caresser. Était-ce pour saisir tes mouvements (si nombreux !!)? En tout cas, quand je voyais une femme enceinte, j'étais la seule à garder une main en quasi continu...

 

Et vous les futures mamans, vous faites ça aussi ??

Partager cet article

Petite Maman - dans bébé
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 08:38

Puisque la centaine de visiteurs quotidien de mon blog vient essentiellement pour mes gâteaux (le comble !!), je pense qu'ils ne devront pas être déçus par cet article.

Je précise tout de même que je ne fais que rapporter des idées et des recettes que j'ai pris ça et là. Je n'invente ni ne crée rien.

Je ne suis pas non plus une pâtissière hors-pair, c'est surtout la déco qui m'amuse. Je devrais prendre des cours chez ma copine pour améliorer le côté gustatif !!

 

Bref, j'ai voulu faire un Rainbow cake pour les 6 ans de mon bébé ma petite fille ma grande fille. Pffff 6 ans, l'âge des dents qui tombent, de l'entrée en CP, des oreilles percées...(ça c'est fait !)

photoCA2HDEPE 

 

Et comme tout les ans, je cherche des nouvelles idées pour faire des beaux gâteaux.

Cette année, c'est ce beau gâteau arc-en-ciel qui m'a fait de l'oeil. Il suffit de taper Rainbow cake sur Google pour se donner envie. Au pif, je suis tombée sur ce site là pour la recette.

 

Avant de se lancer, il faut savoir dans quoi on s'engage !! Ne prenez pas le temps de préparation à la légère parce que c'est hyyyyyper long !!! J'ai mis 3 bonnes heures pour le faire !! Le temps de préparation de l'appareil est standard même si avec la quantité on met un peu plus de temps à le travailler. Ensuite il faut préparer les couleurs.

Le plus long, c'est la cuisson !! Si vous avez plusieurs moules identiques, vous êtes chanceux et gagnerez beaucoup de temps, mais si vous n'en avez qu'un, la galère commence, et le boulot est doublé !!

Pour la déco, le temps dépend de la technique utilisée. Moi j'ai mis une heure de plus. Soit 4h en tout. 

C'est parti :

 

Attention, c'est une recette pour 20 personnes, donc prenez un grand contenant pour faire la préparation !!

 

Recette du Rainbow Cake : (base de génoise)

 

430 g de farine

430 g de sucre

220 g de beurre

350 g de lait

5 oeufs

1 cc de levure chimique

La pulpe d'une gousse de vanille

Colorants

 

 

Fouetter le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Faire fondre le beurre et le mélanger avec le lait, mélanger la farine avec la levure chimique.

Ajouter alternativement et en fouettant continuellement le lait et la farine. Incorporer la vanille.

Préchauffer le four à 180°C.

La pâte est prête, vous allez la diviser en 6. Répartir la pâte dans les 6 bols et ajouter les colorants. Il est conseiller de mettre des colorants en gel, mais moi je n'ai que ceux du commerce (liquides) et ça fonctionne.

 

 photoCAVDM0BD

 

Graisser le moule, ou les moules si vous en avez plusieurs (la chaaaance !!!), les cuire 10 à 12 minutes. Vérifier la cuisson, les laisser refroidir 5 minutes puis démouler. Répétez l'opération et stocker les disques de génoise sur du papier sulfu.

C'est là que c'est le plus long, car pour cuire les 6 disques pendant 12min, il faut déjà plus d'une heure, sans compter le temps de refroidir, démoulage, plus nettoyage du moule !!

 

Après avoir enfourné le 1er disque, commencez la préparation qui viendra entre les disques. Sur ce site, c'est de la crème au beurre, mais j'avoue que je ne suis pas fana, donc j'ai pris un mélange de nutella mascarpone (même si le nutella suffit). Il faut donc le répartir uniformément sur chaque disque avant de poser le disque suivant.

 

photoCAWSZ08F 

 

Pour la déco, c'est au choix de chacun, ça peut être un glaçage ou une crème au beurre, mais moi j'ai choisi la pâte à sucre. Mon frère m'avait offert à Noël un kit de pâte à sucre de chez scrapcooking !! J'avais donc un sachet de pâte à sucre, et des ustensiles pour modeler la déco, dont des emporte-pièces super bien fait.

 

photoCA558WTO 

 

Donc il faut commencer par aplatir la pâte à sucre au rouleau pour recouvrir le gâteau. Mon erreur : j'ai oublié de mettre la préparation au nutella sur le dessus pour faire adhérer la pâte à sucre, donc elle ne collait pas partout, c'est dommage.

Ensuite on découpe l'excédent sur les côtés pour les utiliser pour la déco.

J'ai également utilisé de la pâte d'amande colorée pour les déco, mais on peut aussi teinter les restes de pâte à sucre, mais avec des colorants spéciaux en poudre (pas les liquides, sinon ça colle !!).

Voilà, 1h pour une déco assez simple !

 

Ensuite, vient le moment de couper pour découvrir l'effet....et là, c'est génial, ça maaaarche !!! Bref, ça fait de l'effet !!

 

photoCA7AN85I 

 

Voilà, c'est vraiment beaucoup de boulot. Même s'il faut avouer que visuellement c'est vraiment chouette, c'est vraiment beaucoup de travail pour un gâteau qu'il faudrait améliorer pour rendre meilleur.

La princesse était contente parce-que c'était beau....mais on va dire qu'elle ne voulait pas me décevoir parce-que elle n'a pas vraiment aimé le manger...autant rester dans la simplicité, elle aime les gâteaux au yaourth au nutella, et voudrait un décor princesse (comme déjà fait ici) pour son anniv avec ses copains. À suivre donc !!

 

Et chez vous les gâteaux, c'est plutôt "beau" ou "bon" ??

Partager cet article

Petite Maman - dans miam !
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 09:12

Après la peinture et le coloriage, voici un sujet sur les activités manuelles. (liste non exhaustive !!)

Dans cette liste, beaucoup de choses sont à acheter, mais il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre. La plupart on été des cadeaux fait à Noël ou anniversaires. Quand il s'agit de faire un achat, je conseille d'investir dans une activité qui peut durer dans le temps ou être réutilisable. (coffret, promos etc..)

 

Je vais commencer par du simple, par cher et efficace. Une recette qui marche : les perles à repasser.

 

29 

 

Une activité calme, qui demande de la concentration et qui permet de bien se poser pendant un long moment. Encore une fois, la petite de 4 ans peut tenir jusqu'à une heure, tandis que la grande de 6 ans peut encore une fois tenir 1h30/2h.

Une boite coûte environ une dizaine d'euros (plus, suivant la contenance). Elle contient des perles, des supports de différentes formes, du papier sulfurisé pour le repassage et un petit fascicule de quelques modèles. Ma grande a pu commencer à suivre des modèles vers 5 ans/5 ans 1/2.

 

30

 

À 3 ans, ma petite mettait les perles comme elles venaient et avait besoin d'aide pour le terminer. À bientôt 4 ans, elle choisi ses perles et les place de manière plus dirigée. Parfois elle fait des rangées de couleur, et d'autre fois, elle choisi de le faire "milticolore" !!

 

31

32

33 

 

Le pot a plus d'un an, et il fait parti des classiques qu'on sort régulièrement. Pour 10e, l'investissement est très bon !

 

Tant qu'on est dans les perles, j'ai aussi fait l'investissement d'un coffret de perles à collier.

 

25 

 

Ce gros coffret est très bien fait avec de moyennes et grosses perles en bois, parfaites pour la petite, ainsi que divers perles plus petites dont des perles de rocailles parfaites pour ma grande. Ce coffret de 20e chez Cultura (oui c'est mon repère, je pourrais acheter tout le magasin !!!) est donc idéal pour mes 2 filles, leur permettant de faire la même activité et vu la quantité, il va durer longtemps. Un bon investissement.

 

27 

26

28

 

Pour la suite, ce sont des activités de collage dirigé. Ce sont tous des boîtes de la marque Djeco, qui fait des choses vraiment variées, ludiques et adaptées aux enfants. Je suis fan de la marque mais je vous assure que je ne suis pas sponsorisé !! :D

Tous ces ensembles coûtent en moyenne une quinzaine d'euros, mais il se trouve que je n'en ai pas acheté un seul car ils ont tous été offert en cadeau.

Je vais commencer par les plus simples et pour les plus jeunes.

 

Voici déjà l'atelier pâte à modeler des petites bêtes.

35.1

 

Activité pour enfants de 3 à 5 ans. Quand mes filles l'ont eu, elles avaient justement quasiment 3 et 5 ans ! La petite à eu besoin de plus d'accompagnement tout de même. Comme la plupart de ces coffrets, il y a un fond en carton déjà décoré, des éléments prédécoupés pour faire les yeux, les pattes et différents détails, ainsi que des pots d'une pâte à modeler qui sèche à l'air et colle sur le carton. Le tout avec toujours un fascicule qui explique chaque étape visuellement, facilement compréhensible par un enfant. (repère de forme et couleur).

 

34 

 

Ensuite, celui que ma maman vient d'acheter pour les vacances pour les filles : collage pour les petits, pour les 3 à 6 ans.

 

20

 

Idéal pour ma petite belette de 4 ans, mais ma grande à pris du plaisir aussi. Même principe, un fond décoré avec les bases du personnage, (4 planches différentes), une enveloppe avec tous les petits éléments pour décorer son personnage, et le petit fascicule qui explique en image la marche à suivre. Ensuite, il suffit de coller les petits éléments pour voir apparaître son personnage. À 4 ans, ma petite n'a eu besoin que peu d'accompagnement, elle pouvait le faire quasiment sans aide.

 

21

22

23

 

J'ai vraiment beaucoup aimé ce coffret que j'ai trouvé assez facile pour favoriser l'autonomie, le tout très bien pensé, bien préparé, et suffisamment joli pour en offrir et en accrocher dans leur chambre.

 

24

 

Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, vu que c'était assez facile, c'était aussi très rapide et en 1 heure elles avaient fait leur 2 personnages chacune.

Le must, le tube de colle est fourni ! Et une fois le tout fini, la boite cartonnée qui s'ouvre comme un livre et se ferme avec un élastique peut être réutilisé !!! Je me tâte à leur faire customiser au décopatch...

 

Ensuite, pour les plus grands, la mosaïque avec l'art au numéro. Pour les enfants de 7 à 12 ans.

35

 

 Encore un dessin sur le fond, des cases avec des numéros. Dans le fascicule, un numéro est associé à une couleur. Il y a des planches en mousse de petits carrés prédécoupés autocollant à mettre sur les bons numéros.

37

38

36

 

La grande en est capable depuis longtemps, mais contrairement aux autres activités, elle a du mal à y passer du temps, du coup ils ne sont toujours pas fini. On y revient de temps en temps. La petite à voulu tenter pour faire comme sa sœur, mais n'a pas tenu plus de 10 minutes. Donc effectivement à réserver à des enfants plus grands.

 

Et enfin, dernier cadeau de Noël de la grande, l'atelier de spirales, pour enfant de 7 à 13 ans. 6 ans c'est la limite minimale parce que c'est pas évident. (moi par contre je me suis bien amusée). À 4 ans par contre, le geste n'est pas assez maitrisé et ne permet pas de le faire, donc pas la peine d'essayer.

39 

 

Le principe c'est un peu comme le spirograph de notre enfance :

photoCAJH6IGV.JPG 

 

Sauf que là c'est amovible suivant le résultat voulu. Il y a donc 4 images de fond à décorer (en 4 exemplaires chacune ce qui permet d'en refaire plusieurs fois), une plaquette en métal pour poser la feuille, 2 formats de guide aimanté pour tenir sur la plaquette et 5 roues interchangeables, un stylo bille pour faire les spirales, des crayons de couleur, et le fascicule pour le choix des différentes formes de spirales (24 modèles et encore plus de possibilités en superposant une grande et une petite spirale). Le tout présenté une fois de plus dans une boite chouette et pratique, mais vu qu'on peut garder et réutiliser le matériel, la boite restera.

40 

 

Une activité ludique et différente sympa à avoir pour les plus grands !

41 

 

Voilà, j'ai fait le tour, et je précise encore que je ne suis pas sponsorisée par Djeco (mais si ça les intéresse, je veux bien tester tout ce qu'ils font !!!lol), j'espère que ca vous aura donné des idées !! N'hésitez pas à faire ce genre d'activité avec vos petits, ils sont toujours très intéressés, prennent beaucoup de plaisir et se posent bien.

 

Alors, ça vous tente ??

Adepte des activités manuelles ou pas ?? 

 

Moi je tenterais bien le sablimage, vu chez Léo et Lisa  ! Et dans le même genre chez Djeco, je tenterais bien ça :

Partager cet article

28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 11:43

Pour les vacances ou les mercredi, quand on ne part pas, qu'il n'y a pas de centre ou d'activités de prévues, ou encore que maman est en mode couveuse et doit éviter de piétiner pendant des heures dans des super activités trop chouettes, il faut quand même trouver des activités pour nos petits monstres enfants d'amour !!

J'avais déjà fait un dossier avec plusieurs billets sur les activités ici, avec pour rappel la pâte à modeler, la pâte à miam, des puzzles, les parcs de jeux en intérieur etc...

 

La suite avec du simple et effcace !

 

Un grand classique, mais toujours efficace : le coloriage ! Vous pouvez en acheter des sympas dans le commerce, ça change, y'a des modèles ect... Mais pas la peine de se ruiner, il suffit d'imprimer les coloriages de votre choix pour faire le bonheur de nos chères têtes blondes !! Le must, c'est d'en avoir en réserve, et de pouvoir les sortir à tout moment, mercredi, week-end, vacances. Imprimez leurs héros préférés et ça marche à tout les coups !!

 

01 (2)

02 (2)

 

Ici, c'est une heure de calme pour la plus petite (4 ans), et 1h30 /2h pour la grande (6 ans).

 

03 (2)

 

Et comme le coloriage, c'est partout, une tite photo où je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Opio et aux poses géniales de sa fille pour lire !! ;)

 

4.1 (2)

 

Dans la gamme des dessins/coloriages pour varier un peu, il y a les feuilles de plastique dingue (moins de 10e chez Cultura).

 

15 

 

À petite dose et à ne sortir que de temps en temps, ça peut être sympa. L'intérêt c'est que tu dessine ou décalque dessus, tu colorie au crayon de couleur puis tu découpe la forme de ton choix.

 

16

17

 

Tu le passe quelques secondes au four, et c'est là que c'est très marrant parce que tu vois ta feuille se tordre dans tout les sens, puis rétrécir, et enfin se remettre doucement à plat. Après la cuisson, tu peux en faire des décos, des bijoux ou porte-clef puisque ton dessin s'est plastifié et a durcit.

 

18 19

 

Un conseil, pensez à faire des trous avant la cuisson si vous voulez l'accrocher. Une perforatrice est suffisante, un seul trou si c'est pour y passer du fil de nylon, ou alors 5 ou 6 trous (pour en faire un gros) si c'est pour en faire un porte-clef. En effet, le trou réduit lui aussi et un trou simple ne permet pas de faire passer un anneau.

 

 

Nous avons aussi, au grand plaisir des enfants qui le réclament souvent : la peinture !!

 

13 (2)

 

Pour la peinture classique, il faut un peu d'espace et un minimum de préparation. Une grande table, un sac poubelle découpé pour protéger la table, et des vieux t-shirt de papa.

 

12 (2)

 

11 (2)Pour le matériel, suivant l'âge, vous pouvez acheter de la peinture à doigts, ou à pinceaux. Moi je conseille de guetter les promos en supermarché ou magasins de jouets ou autre pour acheter des grands contenants. C'est plus pratique et ça dure plus longtemps. (environ 10e suivant la quantité)

 

 

 

 

Sinon, vous pouvez profiter des Noël et anniversaires pour avoir droit à des coffrets. Celui-là coûte environ 15e, mais ma petite belette l'a eu à Noël il y a un an.

photoCAU4Q1QE

 

Après, en plus compliqué, il y un truc que j'adore, c'est Aquarellum (environ 14e).

 

04.2 (2) 

 

Le principe c'est une image prédessinée et entourée d'une sorte de plastique. Les peintures sont des encres (attention ça tâche !) qui ne marquent pas sur plastique. Donc même en barbouillant d'une seule couleur, le dessin apparaît quand même.

 

05 (2)

 

Sur la boite c'est indiqué à partir de 7 ans, mais ça peut commencer bien avant. Je ne l'achèterai pas pour ma petite de 4 ans, car elle le rempli très vite et au prix où ça coûte, il vaut mieux faire durer le plaisir. (tu garde les encres car tu en utilise très peu, et tu peux racheter uniquement les recharges pour environ 10e). Mais quand j'achète pour ma grande (6ans c'est idéal, même avant) j'aime bien qu'elles puissent partager leur activité. Donc c'est très bien pour la grande, mais la petite peut en profiter aussi.

 

04 (2) 

08 (2)

07 (2)

 

Et si la grande s'applique beaucoup, le résultat de la petite est finalement très joli aussi !!

(mais bon, la prochaine fois, je sors la peinture normale,pour la petite, et moi j'en fait un avec ma grande !!hihi !!)

 

10 (2)  06 (2)

 

Bon, ça laisse un peu de bazar il faut l'avouer.... Mais c'est pas grave, moi j'adore ça, et les filles aussi !!

 

14 

 

À suivre avec plein d'idées de travaux manuels !!

Partager cet article

28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 11:08

3 heure et demie du matin, un hurlement de terreur déchire la nuit. On l'égorge ??? La mère, avec l'aisance d'une baleine et la grâce d'un cachalot se jette en courant avec la rapidité d'un phoque au chevet de son enfant. Elle hurle à la mort, et les cris ne s'apaisent qu'avec l'arrivée de sa mère qui tente de réconforter l'enfant terrorisée. Ses cauchemars doivent être à la hauteur de ses angoisses...

Tandis que ses cris, qui ont du réveiller le voisinage sur 3km ce qui fait craindre l'arrivée de renforts de police pour un éventuel crime, c'est la petite sœur qui a été réveillée. Le père vient la consoler elle aussi.

La grande sœur ne veut pas rester dans son lit :"j'ai trop peur maman, je veux dormir avec toi !". Allez hop, la mère emmène son enfant avec elle.

Le temps de s'installer dans le grand lit parental, le père entend la petite pleurer. Il se précipite et la trouve en larmes, couchée par terre au pied du lit de sa sœur. "ma sœur elle est pas là !!". Allez hop, un deuxième enfant dans le lit parental, reléguant par la même occasion, le papa qui doit se lever à l'aube, dans le canapé !

La mère est donc entourée de ses deux filles pour tenter de retrouver le sommeil. D'un côté, la grande est toujours prostrée dans sa terreur, droite comme un i, les yeux grands ouverts. Les caresses et les mots réconfortants de sa maman n'y font rien. Il lui faudra du temps pour arriver à se détendre.

De l'autre côté, un petit gigoton s'agite. Elle se tourne, se retourne, fait une caresse à sa mère, lui glisse des "je t'aime" à l'oreille, ramasse son doudou tombé par terre, fait un bisou, glisse ses petits pieds contre sa mère etc...

Ce n'est que vers 5h que la petite troupe commence à s'apaiser. Le gigoton ne gigote plus, c'est bon signe. La terrorisée s'est détendue, elle se blottit contre le corps de sa mère pour finir par s'endormir. La mère dont les mouvements sont quelque peu restreint, tente tant bien que mal de se retourner pour s'endormir à son tour.

 

Dans cette histoire, le plus sympa c'était les bisous câlins encore tout chaud des deux enfants pour réveiller leur mère au petit matin !!!

Partager cet article

Présentation

  • : Maman blablate !
  • Maman blablate !
  • : Une maman, 2 merveilles, de la couture, et du blabla !!! Le plaisir d'échanger et de partager !
  • Contact

[]

Recherche

Mon petit marché de créations

Venez faire un tour par ici pour trouver des petites créations : sacs, trousses, doudou, déco etc...

Logo-MamanFabric

clic-clic sur l'image

 

bla-bla-bla

  

Pas le temps, pas le temps, pas le temps....
Jamais le temps de rien, jamais le temps de blogguer, mais je suis là, hein !!
 
*N'oubliez pas la NEWSLETTER !

  * Et n'hésitez pas à faire un tour sur mon petit marché

On se suit ??

 

Petite Maman

 

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez petite maman sur Hellocoton

J'aime Bambinou

Macaron PAM 2

on vote ??

 

 

Wikio - Top des blogs - Multithématique

On en parle ???

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog